Skip to Content

Marne

Le 13ème MOIS DU FILM DOCUMENTAIRE dans la MARNE  
 
Le 6 Novembre :  Ouverture Régionale du 13ème Mois du Film Documentaire, organisée par Autour de la Terre, coordination régionale, en partenariat avec le Cinéma Le Palace à Epernay, avec le soutien de l'ORCCA.

  • 18h : Rencontre des organisateurs régionaux du Mois du Doc. Echange autour de "La production documentaire en région, et sa diffusion".
  • 20h : Projection : Le Voyage extraordinaire de Serge Bromberg, Eric Lange (2011, 80 mn). 
  • Rencontre avec Laurent Delmas, critique de cinéma.
  • Présentation du Collectif "Images et Cinémas en Champagne-Ardenne". 

-------------------------------------------------------------------- 
Cliquez sur les lieux pour voir le programme détaillé des 27 projections ! 
 
CHÂLONS_EN CHAMPAGNE
 
CORMONTREUIL
 
DIZY
 
EPERNAY 
 
REIMS
 
SAINTE MENEHOULD
 
VERZENAY
 
VILLE en TARDENOIS
 
Cliquez sur les dates pour voir ce qui se passe le  :  2 3 4 6  7  8 9 10 14 15 15 16 16 17 18 20 21 22 23 23 28
 
CHÂLONS EN CHAMPAGNE
Organisé par la Bibliothèque Municipale Georges Pompidou, 03 26 26 94 30
 
Le 17 à 15 h, Bibliothèque Municipale Georges Pompidou, 68 rue Léon Bourgeois

  • L'Apprenti de Samuel Collardey, (2008 / 82 mn) : Mathieu, 15 ans, élève dans un lycée agricole, est apprenti en alternance dans la ferme de Paul, une petite exploitation laitière des plateaux du haut Doubs. Il apprend au contact de l'agriculteur ce qui ne s'apprend pas dans une salle de classe. Car c'est aussi un père absent que Paul remplace. Thème: Le Retour à la terre. 
  • Chevaux de terre, une énergie renouvelable de Marie-Claude Bénard, ( 2011 / 50 mn) : Portrait de Joël Garandet, agriculteur à Chambain (Côte d’Or), qui cultive 67 hectares en agriculture biologique depuis 30 ans, et en traction animale, depuis 15 ans. Le cheval de trait retrouve sa place, sans passéisme ni folklore, dans le souci du respect de l’environnement, et de l’indépendance économique qui passe par un moindre coût d’exploitation. Une passion en harmonie avec le milieu, accompagnée d’ingéniosité et d’expérimentation.

.......................................................................
CORMONTREUIL
Organisé par la CRESCA, autour du thème "S'informer et communiquer", avec le circuit de cinéma itinérant Ciné-Ligue. 
 
Le 15 à 20h30, salle polyvalente 10 bvd Alsace Lorraine  

  • Disparaissez les ouvriers ! de Christine Thépénier, Jean-françois Priester (Iskra / France / 2012 / 1 h 18 mn) : Dans l'incroyable décor de leur usine liquidée, les ouvriers s'expriment comme les derniers survivants d'un monde que les spéculateurs voudraient voir disparaitre. Durant plus de 140 jours, les ouvriers de Legré-Mante ont occupé « leur » usine, leader sur le marché mondial d’acides tartriques pour dénoncer une liquidation frauduleuse, manifester leur colère et réclamer justice... Ils n’ont rien obtenu de ce qu’ils demandaient et ont perdu aussi le procès en appel de la décision du tribunal de commerce qui avait prononcé la liquidation judiciaire. Pourtant quand on voit l’état d’abandon des bâtiments et des ateliers, pas besoin de beaucoup d’explications pour comprendre dans quelles conditions travaillaient les ouvriers de Legré-Mante. Pas besoin non plus de beaucoup de preuves pour penser que cette fermeture était planifiée depuis longtemps pour des questions de profit à court terme : en l’occurrence la vente du terrain idéalement situé face à la mer au pied du futur parc des calanques.  
  • Débat dans le cadre du mois de l'Economie Sociale et Solidaire, avec Michel Dehu, président du CRAJEP. 6 €

.......................................................................
 DIZY
Organisé par la Bibliothèque départementale de prêt de la Marne, avec la Pellicule Ensorcelée  03 26 70 27 24
 Vivre autrement : Peut-on vivre autrement et se sentir en harmonie avec son environnement, avec la société ? Une sélection de films qui témoignent de «résistances pacifiques».
 
Le 23 à 19 h, Bibliothèque municipale, 261 rue du Vieux Château 

  • Tous au Larzac de Christian Rouaud (2008, 118 mn) : Marizette, Christiane, Pierre, Léon, José... sont quelques uns des acteurs, drôles et émouvants, d’une incroyable lutte, celle des paysans du Larzac contre l’Etat, affrontement du faible contre le fort, qui les a unis dans un combat sans merci pour sauver leurs terres.
  • Rencontre avec le réalisateur 

 .......................................................................
EPERNAY 
Organisé par le Cinéma Le Palace, 03 26 51 82 42
 
Le 6 à 20 h et le 7 à 14h30, Cinéma Opéra, 33 boulevard de la Motte

  • Le Voyage extraordinaire de Serge Bromberg / Eric Lange, ( 2011 / 80 mn ) :  Le Voyage extraordinaire retrace l'histoire du film "Le Voyage dans la lune", de son créateur Georges Méliès, et des premières années du cinéma…"Mais c'est aussi une ode à la création. Mêlant reconstitutions fictionnelles et documents d’époque, témoignages et images volées au cours de la restauration, il interroge sur l’émerveillement qu’il y a à se souvenir, découvrir et revivre l’innocence des origines, pour y retrouver ce qui aujourd’hui nous fait toujours rêver. Une quête de l’essentiel. Du geste du peintre de décors à celui de la coloriste en 1902, de la chimiste qui en 2007 se bat avec une pellicule qui refuse de mourir au témoignage du directeur du premier centre de technologies numériques à Hollywood, c’est le combat collectif pour une mémoire commune que nous célébrons.
  • 5 € (sauf pour les participants au Mois du Doc).

Le 6 à 18h :  Ouverture Régionale du 13ème Mois du Film Documentaire, le 6 à 20 h, organisée par Autour de la Terre et  le Cinéma Le Palace (33 Bd de la Motte, Epernay), avec le soutien du Cinéma Palace et de l'ORCCA.

  • 18h : Rencontre des organisateurs régionaux du Mois du Doc. Echange autour de "La production documentaire en région, et sa diffusion".
  • 20h : Projection : Le Voyage extraordinaire de Serge Bromberg, Eric Lange (2011, 80 mn). 
  • Rencontre avec Laurent Delmas, critique de cinéma.
  • Présentation du Collectif "Images et Cinémas en Champagne-Ardenne". 

 
Organisé par Cinéma Palace, 03 26 51 82 42

Le 18 à 14 h 30, Cinéma Le Palace, 33 boulevard de la Motte

  • Tahrir - place de la libération de Stefano Savona, ( 2011 / 91 mn) : Le Caire, février 2011. Elsayed, Noha et Ahmed sont de jeunes Egyptiens qui font la révolution. Ils occupent la place Tahrir jour et nuit. Ils disent, ils crient, chantent, avec des milliers d’autres Egyptiens, ce qu’ils n’ont pas pu dire à voix haute jusqu’ici. Les répressions sanguinaires du régime attisent la révolte : à Tahrir on résiste, on apprend à discuter et à lancer des pierres, à inventer des slogans et à soigner les blessés, à défier l’armée et à préserver le territoire conquis – un espace de liberté où l’on s’enivre de mots. 5 €.

 
Le 21 à 20 h, Cinéma Le Palace, 33 boulevard de la Motte

  • De mémoires d'ouvriers, Gilles Perret, (2011 / 79 mn ) : Ce film commence par une histoire locale et finit par raconter la grande histoire sociale française. De la naissance de l'électrométallurgie, en passant par les grands travaux des Alpes et la mutation de l'industrie, jusqu'au déploiement de l'industrie touristique, c'est l'histoire ouvrière en général que racontent les hommes rencontrés par Gilles Perret. Dignes et lucides, ils se souviennent de ce qu'ils furent et témoignent de ce qu'ils sont devenus dans la mondialisation. 5 €

 .......................................................................
 REIMS
Organisé par la CRESCA, autour du thème : S'évader  
Le 2 à 20h30 et le 5 à 18h,  Cinéma opéra, 3 Rue Théodore Dubois 

  • Tous au Larzac de Christian Rouaud (2011/1h28mn) : Une incroyable lutte, celle des paysans du Larzac contre l'Etat, affrontement du faible contre le fort, qui les a unis dans un combat sans merci pour sauver leurs terres. Un combat déterminé et joyeux, mais parfois aussi éprouvant et périlleux.  
  • Débat avec l’association Terre de liens, ayant pour objectif de protéger les terres de la spéculation. Dans le cadre du Mois de l'Economie Sociale et Solidaire. 6,20 €.

 
Organisé par la Médiathèque Jean Falala, 03 26 35 68 00, Autour du thème : Le Sport
 
Après une année riche en événements sportifs tels que la coupe d’Europe de football ou les Jeux Olympiques de Londres, la médiathèque jette, à son tour, un regard sur le sport par le prisme du documentaire. Pour cette neuvième édition du mois du film documentaire, le sport est mis à l’honneur à travers des œuvres souvent emprunts de passion envers une activité universelle dont on ne vante jamais assez les qualités : l’intégration sociale, la transmission intergénérationnelle, le sens de l’effort, le respect des règles et des autres joueurs… Les documentaires sont aussi l’occasion d’approcher ces sportifs, petits ou grands, qui malgré une vie d’efforts et de sacrifices, atteignent, et cela malgré un handicap, une certaine forme de liberté.
 
Le 3 à, 14 h 30, Médiathèque Jean Falala, 2 rue des Fuseliers

  • XV Garçons dans le vent de Marie-Ange Poyet, ( 2007 / 75 mn) : « Le rugby, c’est l’école de la vie. » Le film est construit sur ce postulat, entre séquences intenses de jeu et d’entraînement, et témoignages des jeunes sportifs de l'équipe sénior-espoir de Saint-Denis et de leurs entraîneurs pugnaces. Au plus près des corps en mouvement et dans l’effort, magnifiée par la symphonie "Rugby" d'Arthur Honegger, une réflexion sur l’apprentissage de l’épanouissement personnel et de l’intégration sociale. Plutôt éducateur que simple entraîneur, Jean-Baptiste Gioux – dit affectueusement Babar – a fait, depuis 1973, partager à des générations de gamins et jeunes gens de Seine-St-Denis, sa passion du rugby. "Un sport dur", mais qui véhicule son pesant de valeurs intégratrices : ténacité, rigueur, maîtrise des pulsions, respect de l’autre et des règles communes, solidarité d’équipe. Encore faut-il reconvertir ces valeurs-là dans la vie quotidienne et à venir. Aussi, au Club, le joueur est "avant tout une personne" qu’on épaule également dans la recherche d’un travail, d’un logement ou pour définir ses objectifs de vie. Certains visent, bien sûr, "le haut niveau" du rugby, mais la plupart des jeunes gens parlent plutôt du simple et bon plaisir de jouer…

 
Organisé par la Médiathèque Jean Falala, 03 26 35 68 00, Autour du thème : Le Sport
 
Le 3 à 15 h 45, Médiathèque Jean Falala, 2 rue des Fuseliers

  • Ma plus belle histoire de Sarah-Myriam Poirson, ( 2010 / 52 mn) : Thibault n’a pas choisi de naître handicapé, mais il a choisi d’écrire sa destinée. Atteint d’un handicap moteur cérébral à plus de 80 %, Thibault Stoclin, 19 ans, attachant et débordant de vie, s’est découvert une passion pour l’équitation. Monter à cheval l’épanouit et l’aide considérablement dans sa vie de tous les jours. Thibault remercie souvent son cheval de lui prêter ses jambes pour l’emmener au bout de ses rêves. Avec lui, il rêve de concourir aux prochains Jeux Paralympiques de Londres en 2012. Voici sa plus belle histoire…

 
Organisé par la Médiathèque Jean Falala, 03 26 35 68 00, Autour du thème : Le Sport
 
Le 4 à 14 h 30, Médiathèque Jean Falala,  2 rue des Fuseliers 

  •  Des barjots aux experts : 20 ans de handball français de Christophe Picard / Nicolas Chardon, (2011 / 88 mn) : Prague, 1990. Jackson Richardson et ses partenaires décrochent in extremis leur qualification pour les Jeux Olympiques de Barcelone 1992. C’est la première étape d’une incroyable série. Car depuis, cette équipe a conquis la plus haute marche de tous les podiums : Olympique, mondial, européen. « Des barjots aux experts » revient sur ces 20 années qui ont vu l’Equipe de France de handball s’imposer comme la référence mondiale. En 2012, les voici médaillés d’or aux Jeux olympiques de Londres.

 
Organisé par la Médiathèque Jean Falala, 03 26 35 68 00, Autour du thème : Le Sport
 
Le 7 à 14 h 30, Médiathèque Jean Falala, 2 rue des Fuseliers

  • Soul in the hole - un été chaud à Brooklyn de Danielle Gardner, (Etats-Unis 1996 / 90 mn) :  Chronique de l'ascension d'une équipe de basket-ball au cours d'un été chaud à Brooklyn. C'est aussi et surtout l'histoire des rapports entre Kenny Jones, l'entraîneur, et son joueur le plus doué, un adolescent de dix-sept ans qu'il connaît depuis l'âge de sept ans et qui vit chez lui, Ed Bogger Smith. Il craint de voir ce garçon auquel il s'est attaché retourner à la rue et tomber définitivement dans la délinquance. La réalisatrice a passé des mois dans l'environnement du basket des rues à Brooklyn où, en été, un tournoi oppose les meilleures équipes des ghettos noirs.

 
 Organisé par la Pellicule Ensorcelée, 03 24 55 48 07
 Le 07 à 20 h, Cinéma opéra, 3 Rue Théodore Dubois 

  • Tahrir - place de la Libération de Stefano Savona, (France, Egypte 2012 / 91 mn) : Le Caire, février 2011. Elsayed, Noha, Ahmed sont de jeunes égyptiens et ils sont en train de faire la révolution. Ils occupent la place Tahrir jour et nuit, ils parlent, crient, chantent avec d'autres milliers d'égyptiens tout ce qu'ils n'ont pu dire à haute voix jusque-là. Les répressions sanguinaires du régime attisent la révolte ; à Tahrir on résiste, on apprend à discuter et à lancer des pierres, à inventer des slogans et à soigner les blessés, à défier l'armée et à préserver le territoire conquis : un espace de liberté où l'on s'enivre de mots. Tahrir est un film écrit par les visages, les mains, les voix de ceux qui ont vécu ces journées sur la place. C'est une chronique au jour le jour de la révolution, aux côtés de ses protagonistes. 4 €

 
Organisé par la Médiathèque Jean Falala, 03 26 35 68 00, Autour du thème : Le Sport
 
Le 8 à 19 h, Médiathèque Jean Falala, 2 rue des Fuseliers, 

  • Une vie normale - chronique d'un jeune sumo de Jill Coulon , (2009 / 84 mn) : Takuya Ogushi, diplôme de fin de lycée en poche, a déjà onze ans de judo derrière lui. Mais son père le destine au sumo et le fait engager dans la fameuse écurie Oshima, à Tokyo, où il va être formé. Régime alimentaire, entraînement, premières compétitions, et, surtout, vie 24 heures sur 24 avec ses coéquipiers sumotori... Jill Coulon suit patiemment le jeune Takuya dans cette période d'apprentissage censée le mener à la gloire et la célébrité. Le film est traversé par la voix off du jeune homme qui, sur le mode du journal de bord ou par le biais de conversations téléphoniques avec sa sœur, livre ses sentiments : nostalgie de sa ville natale et de ses amis, peur de décevoir son père en cas d'échec, envie de progresser. Mais au fil des mois, apparaissent le découragement et une certaine incompréhension de la discipline mentale et physique qu'implique le sumo. Car, dès lors que Takuya a intégré l'écurie Oshima, son existence va désormais répondre à une mécanique aussi contraignante qu'invariable, documentée ici avec précision : entraînements longs et épuisants, repas gargantuesques qu'il ingère pour se fabriquer littéralement un corps, corvées qu'en tant que plus jeune membre de l'écurie il doit effectuer pour ses coéquipiers. Cette vie planifiée pour les années à venir est-elle bien celle que désirait réellement Takuya ? N'a-t-il pas simplement fait plaisir à son père ?

 
Organisé par la Médiathèque Jean Falala, 03 26 35 68 00, Autour du thème : Le Sport
 
Le 10 à 15 h 30, Médiathèque Jean Falala, 2 rue des Fuseliers

  • Not Only Men, de Laure Belhassen / Eric Pinatel, (2008 / 57 mn) : Chapitré en quelques rounds, le film de Laure Belhassen et Eric Pinatel s’intéresse à ces femmes qui ont choisi un sport dont la violence le réservait historiquement aux hommes : la boxe. "Nous sommes des femmes normales avec un sport atypique", disent-elles. Quels que soient leur niveau, leur âge, leur nationalité ou leur notoriété, elles font tomber les barrières morales et préjugés sexistes à leur manière : avec les poings.

 
Organisé par la Médiathèque Jean Falala, 03 26 35 68 00, Autour du thème : Le Sport
 
Le 14 à 14 h 30,  Médiathèque Jean Falala, 2 rue des Fuseliers

  • Les Jeunes pousses de Jean-Paul Jaud, (2008 / 130 mn) : Cinq épisodes pour suivre une saison de l’équipe des moins de 13 ans du Tours Football son Club… L'apprentissage de la vie en groupe, la sélection, les joies et les défaites, le tout dans un univers où s'affrontent, et fusionnent adultes et adolescents… Entre certitudes et naïveté, regrets et espoirs… Ce sont deux mondes qui s’affrontent, se mesurent, se contestent ou fusionnent dans la même passion, celle du football : deux mondes distincts qui ne jouent pas avec les mêmes règles, mais qui s’affrontent sur le même terrain. D’un côté le monde des adultes pour ne pas dire des papas, pétris de certitudes, de calculs et de regrets, et de l’autre celui de l’enfance gonflée de rêve de grandeur, de naïveté et d’espoir... Deux mondes qui rêvent d’étoiles et de ballons ronds et qui s’accrochent l’un à l’autre les soirs de disgrâce. Cette série documentaire se propose sous forme de récit initiatique de poser un regard critique sur le monde du football et celui de la préformation tout en plébiscitant la passion d’un sport collectif et populaire. Quatorze adolescents passionnés de football évoluent dans la même équipe, au Tours football Club, en division d’honneur. La plupart d’entre eux rêvent de devenir footballeurs professionnels, mais ils savent que la route est incertaine avant de parvenir aux firmaments. Entre les mois d’août 2007 et de juin 2008, le temps d’une saison de football, nous suivons les aventures et les déboires de ce petit collectif bouillonnant tendu vers unique objectif : la montée en élite nationale des quatorze ans.

 
 Organisé par la CRESCA, autour du thème : Consommer/ acheter / Manger 
Le 16 à 20h, Médiatheque Jean Falala Place de la cathédrale 

  • SOL Violette, l'éclosion d'une monnaie de Bertrand Leduc (2012 / 52 mn) : Ce film retrace le processus de mise en place de la monnaie complémentaire toulousaine dans sa première année d’existence. Au plus proche de l'équipe du Sol-violette, le film donne à voir comment se construit, brique par brique, une monnaie complémentaire. Un méticuleux travail de terrain, mené par des citoyen-nes passionné-e-s et passionnant-e-s. A travers leurs questionnements, on découvrira comment une monnaie peut être utilisée comme un véritable outil. Un outil de lutte contre la financiarisation des échanges économiques, et de redynamisation de l’économie locale. Mais aussi un outil d’éducation populaire qui permet une réappropriation citoyenne de la monnaie. Enfin un outil qui constitue peut-être un levier de transformation économique et solidaire.  
  • Débat sur les monnaies complémentaires, avec Sandrine Brisset du SEL de Reims, le SEL d’Ay et Andréa Caro de l’association Sol Violette de Toulouse. Dans le Mois de l'Economie Sociale et Solidaire.

Organisé par la Pellicule Ensorcelée, 03 24 55 48 07
 Le 20 à 19 h,  Médiathèque Jean Falala, 2 rue des Fuseliers

  • Kwa heri Mandima - au revoir Mandima de Rob-Jan Lacombe (Suisse 2010 / 10 mn) : A travers la redécouverte d'images d'archives longtemps conservées à Bordeaux chez mes grands parents, je raconte mon enfance passée à Mandima, un petit village du nord-est Zaïre où je suis né. En partant d'une photo panoramique du grand départ, j'observe et je repense, photo après photo, à ces 10 premières années de ce petit garçon qui doit, un beau jour, partir ailleurs pour la ville, pour le lycée. Derrière, il laisse ses amis et toute une culture. La vie, sa mentalité, ses règles, seront à réapprendre. 
  • C'est toujours la même histoire de Anne Morin, (2007 / 7 mn) Un témoignage sur l’importance d’un film dans une vie.D'après l’histoire de Jean-Luc Gaget recueillie par Anne Morin. 
  • Diamond Dancers de Quirine Racké, (Pays-Bas 2011 / 9 mn) : Flash mob : rendez-vous sur la Dam Square d’Amsterdam pour nous amuser à danser des Country Dance. 
  • Dusty night de Ali Hazara, (Afghanistan, France 2011 / 20 mn) : Dans les phares des voitures ou à la lueur d’une pompe à essence, les balayeurs de nuit de Kaboul déplacent une lourde poussière le long d’une avenue – métier sisyphéen qui en dit long sur l’état du pays. 
  • Méditerranées de Olivier Py, (2011 / 32 mn) : Exhumés après vingt cinq ans, des films 8 millimètres donnent lieu à une médiation sur le destin d’une famille et d’une génération. Méditerranées est une autofiction, l’histoire d’un couple, d’une famille, qui se confond avec l’histoire de l’Algérie et de la France des années 1960, sur lequel Olivier Py porte un regard à la fois lucide et nostalgique. 
  • River Rites de Ben Russel, (Etats-Unis / 2011 / 12 mn ) : On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve.

 
Organisé par la Médiathèque Jean Falala, 03 26 35 68 00, Autour du thème : Le Sport
 
Le 22 à 19 h,  Médiathèque Jean Falala, 2 rue des Fuseliers

  • Boxing Gym de Frederick Wiseman, (Etats-Unis / 2010 / 91 mn) : Austin, Texas. Richard Lord, ancien boxeur professionnel, a fondé son club de boxe Lord's Gym, il y a seize ans. Des personnes d'origines et de classes sociales et d’âge différents s'entraînent dans ce gymnase : hommes, femmes, enfants, docteurs, avocats, juges, hommes et femmes d'affaires, immigrants, boxeurs professionnels ou aspirants professionnels côtoient de simples amateurs et des adolescent en quête de force et d'assurance. Le gymnase est une illustration du "melting pot" à l'américaine où les gens s'entraînent, se parlent, se rencontrent...

 
Organisé par la CRESCA, autour du thème : Travailler
Le 23 à 20h30 et le 26 à 18h, Cinéma opéra 3 Rue Théodore Dubois 

  • Les LIp, l'imagination au pouvoir  de Christian Rouaud (2007 / 1 h 28 mn ) : Le film donne à voir et à entendre les hommes et les femmes qui ont mené la grève ouvrière la plus emblématique de l'après 68, celle des usines LIP à Besançon. Un mouvement de lutte incroyable, qui a duré plusieurs années, mobilisé des foules entières en France et en Europe, multiplié les actions illégales sans céder à la tentation de la violence, porté la démocratie directe et l'imagination à incandescence. Des récits entrecroisés, des portraits, une histoire collective, pour essayer de comprendre pourquoi cette grève porta l'espoir et les rêves de toute une génération. C'est possible, les Lip l'ont fait.  
  • Dans le Mois de l'Economie Sociale et Solidaire, et l'Année internationale des Coopératives : débat avec Jean-François Boulanger, professeur agrégé d’Histoire, doyen de la faculté de lettre de Reims, militant syndical. 6,20 €.

 
Organisé par la Médiathèque Jean Falala, 03 26 35 68 00, Autour du thème : Le Sport
 
Le 28 à 14 h 30, Médiathèque Jean Falala, 2 rue des Fuseliers

  • Usain Bolt de Gaël Leiblang, (2011 / 90 mn) : L’histoire du sprinter Usain Bolt, depuis ses origines en Jamaïque, son ascension, ses entraînements… jusqu'à sa consécration aux JO de Pékin en 2008 mais aussi son faux départ aux championnats du monde 2011 et sa préparation pour les JO de Londres.

   .......................................................................

STE MENEHOULD 
Organisé par la Bibliothèque départementale de prêt de la Marne,  avec la Pellicule Ensorcelée  03 26 70 27 24
Vivre autrement : Peut-on vivre autrement et se sentir en harmonie avec son environnement, avec la société ? Une sélection de films qui témoignent de «résistances pacifiques».
 
Le 15 à 19 h, Médiathèque cyberbase, rue Renard 

  • Le Thé ou l’électricité de Jérôme Le Maire  (2011 / 80 mn) : Voici l’histoire épique de l’arrivée de l’électricité dans un petit village isolé et enclavé au cœur du Haut Atlas marocain. Sous nos yeux se dessine l’image d’une modernité impitoyable à laquelle ce petit village va être relié.
  • Rencontre avec le réalisateur

.......................................................................

VERZENAY
 Organisé par la Bibliothèque départementale de prêt de la Marne,  avec la Pellicule Ensorcelée  03 26 70 27 24
 Vivre autrement : Peut-on vivre autrement et se sentir en harmonie avec son environnement, avec la société ? Une sélection de films qui témoignent de «résistances pacifiques».
Le 9 à 20 h, Bibliothèque municipale 10 rue Arnould Quénardel   

  • Ici Najac, à vous la Terre  de Jean-Henri Meunier ( 2006 / 97 mn) : Quelques habitants d’un petit village aveyronnais résistent avec bon sens citoyen, humour et poésie, au rouleau compresseur de la mondialisation. Ils mettent en place un véritable système de la débrouille.
  • Rencontre avec le réalisateur 

.......................................................................

VILLE en TARDENOIS
 Organisé par la Bibliothèque départementale de prêt de la Marne,  avec la Pellicule Ensorcelée  03 26 70 27 24
 Vivre autrement : Peut-on vivre autrement et se sentir en harmonie avec son environnement, avec la société ? Une sélection de films qui témoignent de «résistances pacifiques».
 
Le 16 à 19 h, Bibliothèque intercommunale, 3 rue des 4 vents

  • Grey Gardens de Albert Maysles (Etats-Unis, 1975, 100 mn) : La High Society américaine de l’ère Kennedy avait aussi des côtés moins brillants que ceux que l’on connaît.Un entrefilet paru à la rubrique "faits divers" d’un quotidien est à l’origine de ce classique du documentaire américain. Le journal rapportait que la tante de Jackie Kennedy, Edith Deale (la sœur de son père), avait été expulsée de sa maison de Long Island pour l’avoir laissée totalement à l’abandon. Elle et sa fille, une ancienne comédienne – toutes deux plutôt "excentriques" – vivaient dans une sorte de taudis, bien loin des fastes de leur célèbre nièce et cousine. Plongée dans la part d’ombre d’une famille très en vue. 
  • Rencontre avec le réalisateur 

......................................................................
haut_de_page